Le hijab augmenterait la crédibilité

Philippe Gouillou - 24 Février 2019 - http://www.evopsy.com/breves/hijab-justice-credibilite.html
Tags : Religion, Justice
Des étudiantes américaines croient plus une femme se plaignant d'une agression sexuelle quand celle-ci porte un couvre-chef islamique.
 

center

Dichotomie Madonne / Putain

Les couvre-chefs islamiques (hijab, niqab, etc.) sont des armes de la compétition sexuelle feminine : ils servent à la fois à afficher un positionnement madonne ... et à traiter de putains celles qui ne le portent pas.

Une nouvelle étude de Fahmy et al. (2019) indique que ça marche assez bien : une femme se plaignant d'une agression sexuelle est plus crue par des étudiants américains quand elle porte un couvre-chef islamique.

L'étude

Pour ce faire, Fahmy et al. (2019) ont fait témoigner sur une agression sexuelle une actrice avec ou sans le visage couvert x avec ou sans un couvre-chef islamique et ont montré la vidéo à 120 étudiants, à qui il a été demandé de noter 20 critères liés à la crédibilité du témoignage.

Les vêtements utilisés étaient :

center

Les 120 étudiants ayant répondus correspondaient à :

  • 98 femmes (81,67%) et 22 hommes
  • Age moyen : 20,62 (SD = 3,67 ; Range: 17 – 39)
  • Religion (sur 117 réponses) :
    • 61 (52,14%) : sans religion
    • 52 (44,44%) : chrétiens
    • 1 (2,56%) : musulman
    • 3 (0,85%) : autre religion
  • Crime :
    • 35 (28.33%) ont indiqué avoir été victime d'un crime (non spécifié)
    • 12 (10.00%) ont indiqué avoir travaillé avec des victimes d'agressions sexuelles
    • 19 (15.83%) ont indiqué avoir travaillé avec des victimes d'autres crimes

Il est apparu que les vêtements islamiques augmentaient la crédibilité, et qu'il ne s'agissait pas d'une question de visage couvert ou non :

center

Les trois hypothèses des auteurs pour expliquer cet effet positif sont :

  • Une vision positive de la religion islamique fait penser que le porteur est plus honnête
  • Le vêtement islamique signale une attitude sexuelle conservatrice et donc indique que la victime ne provoquait pas
  • Les femmes islamiques sont vues comme oppressées et donc plus à même d'être des victimes d'abus sexuels

Commentaires

Cette étude présente bien sûr plusieurs limites, au-delà même du faible nombre de répondants :

  • Les personnes testées étaient toutes des étudiants, et pas des juges qui bénéficient d'une expérience dans le jugement de crédibilité des témoignages

  • Les personnes testées viennent toutes de sociétés WEIRD (Westernized (Occidentalisées), Educated, Industrialized, Rich and Democratic) qui ne sont pas représentatives du monde entier

  • Les trois hypothèses des auteurs montrent une vision tellement politiquement correcte de l'islamisme qu'on peut s'interroger sur l'honnêteté des réponses (signalement de vertu)

Mais à l'heure où les fausses accusations d'agressions sexuelles et/ou islamophobes se multiplient, elle vient quand même illustrer le lien entre le couvre-chef islamique et le positionnement dans la Dichotomie Madonne-Putain, au moins auprès d'étudiantes américaines.

Référence

Fahmy, W., Snook, B., Luther, K., & McCardle, M. I. (2019). Unveiling the truth: The effect of Muslim garments and face covering on the perceived credibility of a victim’s court testimony. Canadian Journal of Behavioural Science / Revue Canadienne Des Sciences Du Comportement, 51(1), 53–60. doi:10.1037/cbs0000116. [PDF]

Traduction de l'Abstract

"La crédibilité perçue du témoignage au tribunal d’une victime d’agression sexuelle a été examinée. Un design à 2 (visage couvert: non, oui) x 2 (vêtement musulman: non, oui) critères a été utilisé. Les participants (N = 120) ont visualisé une des quatre vidéos d'une victime d'agression sexuelle et ont été invités à évaluer sa crédibilité. L'effet du vêtement musulman sur la cote de crédibilité de la victime était significatif; la victime était perçue comme plus crédible lorsqu'elle portait un niqab ou un hijab par rapport à lorsqu'elle ne portait aucun de ces vêtements. L'effet de la couverture du visage sur les cotes de crédibilité était non significatif et l'interaction non significative. Les implications pour les femmes qui portent des vêtements musulmans tout en témoignant à propos d'une agression sexuelle sont discutées."1

Sources

Notes


  1. Traduction depuis :

    "The perceived credibility of a sexual assault victim’s court testimony was examined. A 2 (Face Covered: No, Yes) x 2 (Muslim Garment: No, Yes) between-participant design was used. Participants (N = 120) were assigned to watch one of four videos of a sexual assault victim providing testimony, and asked to rate her credibility. The effect of Muslim Garment on victim credibility ratings was significant; the victim was perceived as more credible when she wore a niqab or hijab compared to when she did not wear either of these garments. The effect of Face Covering on credibility ratings was non-significant, and the interaction was non-significant. The implications for women who wear Muslim garments while testifying about sexual assault are discussed."