Augmenter son QI grâce à la Créatine

Philippe Gouillou - 15 August 2003 - http://www.evopsy.com/breves/creatine-augmentation-qi.html
Tags : Biology, IQ, Psychiatry
C'est prouvé : la Créatine permet d'augmenter biologiquement le QI (hélas, il y a quelques effets secondaires…)
 
C'est prouvé : la Créatine permet d'augmenter le QI (hélas, il y a quelques effets secondaires…)

Le test a été effectué auprès de végétariens parce que la créatine se trouve dans la viande, et qu'il est possible que les omnivores aient un taux de créatine dans le cerveau plus élevé à l'origine. Les auteurs remarquent cependant que l'accroissement de la masse musculaire provoquée par l'apport de créatine est la même chez les végétariens que chez les omnivores. Ils s'attendent de plus à ce que l'effet sur le cerveau se retrouve chez les omnivores, au moins chez ceux consommant moins de 2 kg de viande par jour.

La créatine vient donc se rajouter aux autres composants biologiques augmentant l'intelligence. Attention cependant : la créatine n'est pas conseillée aux diabétiques et peut présenter d'autres incompatibilités. Un autre problème risque d'en rebuter plus d'un(e) : selon Caroline Rae, citée par Betterhumans [1], l'apport en créatine "provoque l'émission d'odeurs corporelles désagréables"…

Source :

Caroline Rae, Alison L. Digney, Sally R. McEwan and Timothy C. Bates : Oral creatine monohydrate supplementation improves brain performance : a double-blind, placebo-controlled, cross-over trial. Proc. R. Soc. Lond. B 03PB0257.1 . 2003. doi:[10.1098/rspb.2003.2492](http://dx.doi.org/10.1098/rspb.2003.2492)

Abstract :

Creatine supplementation is in widespread use to enhance sports-fitness performance, and has been trialled successfully in the treatment of neurological, neuromuscular and atherosclerotic disease. Creatine plays a pivotal role in brain energy homeostasis, being a temporal and spatial buffer for cytosolic and mitochondrial pools of the cellular energy currency, adenosine triphosphate and its regulator, adenosine diphosphate. In this work, we tested the hypothesis that oral creatine supplementation (5 g /d for six weeks) would enhance intelligence test scores and working memory performance in 45 young adult, vegetarian subjects in a double-blind, placebo-controlled, cross-over design. Creatine supplementation had a significant positive effect (p < 0.0001) on both working memory (backward digit span) and intelligence (Raven's Advanced Progressive Matrices), both tasks that require speed of processing. These findings underline a dynamic and significant role of brain energy capacity in influencing brain performance.
Keywords : creatine ; oral supplementation ; intelligence ; memory ; brain bioenergetics

[1] Creatine Boosts Brain and Braun by Dwayne Hunter, Betterhumans : Wednesday, August 13, 2003, 1:03:44 PM CT