Pourquoi les femmes préfèrent les salauds ?

Philippe Gouillou - 19 November 2013 - http://www.evopsy.com/breves/salauds.html
Tags : SexComp, Society, Women
Une nouvelle hypothèse a été proposée pour cette question qui obsède tant d'hommes : pourquoi les femmes préfèrent-elles les hommes qui correspondent le moins à ce qu'elles disent rechercher ? L'explication la plus fréquente est qu'en étant un salaud, l'homme va déclencher les détecteurs de dominance de la femme. Le fait qu'elles cachent cette recherche ...
 

Une nouvelle hypothèse a été proposée pour cette question qui obsède tant d'hommes : pourquoi les femmes préfèrent-elles les hommes qui correspondent le moins à ce qu'elles disent rechercher ?

L'explication la plus fréquente est qu'en étant un salaud, l'homme va déclencher les détecteurs de dominance de la femme. Le fait qu'elles cachent cette recherche (en affirmant l'inverse) sert à augmenter la sélectivité : seuls ceux qui ont suffisamment d'expérience ne se feront pas avoir.

Van den Berg et al. (2013) en ont trouvé une autre en modélisant le choix féminin dans une situation où les parents ont la possibilité de transmettre des ressources aux enfants.

Ils ont créé un monde virtuel où :

  • Les femmes sont plus ou moins programmées à rechercher des hommes s'investissant dans les enfants ;

  • Les hommes sont plus ou moins programmés pour s'investir dans les enfants ;

  • Ces tendances respectives sont transmises à la génération suivante (avec suffisamment peu de mutations) ;

  • Les parents peuvent transmettre des ressources pour compenser le manque d'investissement de l'homme.

L'investissement des parents apparait influer fortement sur l'incitation des femmes à rechercher les hommes s'investissant le plus :

  • Les parents ont intérêt (pour leur propre fitness) à aider leurs enfants

  • Les femmes savent qu'elles peuvent compter sur cette aide, et ont donc moins d'obligation à trouver un homme s'investissant

En conséquence, les femmes peuvent exploiter cette contrainte des parents et s'orienter vers des hommes moins difficiles à obtenir : c'est bien ce que les auteurs ont trouvé dans leur modélisation.

Chateau Heartiste trouve deux faiblesses à cette théorie de "l'exploitation des parents" :

  1. Elle n'intègre pas les préférences des hommes

  2. Elle n'intègre pas la baisse de partage des ressources quand il y a plusieurs enfants

Il remarque cependant que l'Etat peut maintenant remplacer les parents pour ce support.

En fait cette théorie ne fait que modéliser une explication qui avait déjà été proposée par de nombreux auteurs, et notamment Charles Murray dans "What It Means to Be a Libertarian" : en prenant le rôle de l'homme-pourvoyeur de ressources, l'Etat a modifié les contraintes de choix des femmes et favorisé les hommes qui s'investissent le moins.

[Tweet “Nanny State: L'Etat Providence prend la place des hommes et modifie les choix des femmes”]

Liens

Référence

Van den Berg, P., Fawcett, T. W., Buunk, A. P., & Weissing, F. J. (2013). The evolution of parent–offspring conflict over mate choice. Evolution and Human Behavior, 34(6), 405–411. doi:10.1016/j.evolhumbehav.2013.07.004

Image

  • Auteur inconnu